lundi 3 octobre 2011

L'art de dire les choses : petit exercice de sémiologie journalistique

La même info traitée par 3 quotidiens (photos d'écran prises à la même heure, naturellement) : Libération, Le Monde, Le Figaro.
Attribuez à chacun le titre qui lui revient !



 

5 commentaires:

thcrush a dit…

Alors moi je dirais que celui du milieu est du Figaro, Libé pour celui du haut et Le Monde pour le dernier!

Bruno a dit…

Perdu ! En fait, c'est l'inverse pour Le Monde et Libé. On peut confondre les lignes éditoriales, mais Libé fait quand même plus dans l'info illustrée et Le Monde dans le sobrement factuel. Pour Le Figaro, pas de doute possible !

Bruno a dit…

Aucune mention dans les extraits présentés de la curiosité de ce prix : l'un des trois lauréats (Ralph Steiman) est mort trois jours avant d'être désigné. D'autant plus remarquable qu'il est récompensé pour des recherches qui devraient faire avancer la lutte contre le cancer, ce dont celui-ci s'est vengé par avance.

Bruno a dit…

Encore plus curieux, ce commentaire sur le site du Monde : "Le prix Nobel de cette année aurait dû être attribué à Charles Janeway, Jules Hoffmann et Ralph Steinman. Or, Janeway est décédé et le comité Nobel n'attribue pas son prix à titre posthume.".
D'après les infos disponibles sur la toile, il y a bien eu un Charles Janeway immunologiste, mais il serait mort en 2003.

Bruno a dit…

Bon, j'arrête là pour aujourd'hui, faut quand même pas exagérer.